Adolescence·Adulte·Jeune adulte

Queen Betsy, Tome 1 : Vampire et Célibataire

Couverture du livre Queen Betsy, Tome 1 : Vampire et Célibataire de MaryJanice DavidsonAujourd’hui, je retourne au rayon Bit-Lit pour vous parler du premier tome de Queen Betsy de MaryJanice Davidson : Vampire et Célibataire.

Je l’ai lu une première fois il y a de ça quelques années, et je me souviens l’avoir gardé, sans savoir si je lirais la suite, mais parce que j’avais ben aimé son humour.
Et puis il y a quelques jours je l’ai relu sur un coup de tête, parce que mes lectures en cours ne me disaient rien, et que j’avais envie d’une lecture légère.

Ah, pour être légère, elle l’est sacrément ! Que ce soit le personnage principal ou le livre en lui-même, je reste terriblement sur ma faim…

Mais commençons par l’intrigue : Betsy se réveille sur une civière, à la morgue, après un accident. Pas morte pour un sou, voilà même qu’elle s’avère être devenue vampire ! Cela pourrait-il avoir un lien avec une étrange agression quelques temps plus tôt ? Toujours est-il qu’à présent, il lui faut récupérer sa vie, et surtout ses précieuses chaussures. Mais tous les vampires de la région ne semblent pas ravis de son envie d’indépendance, pas plus que de ses pouvoirs qui semblent dépasser ceux des vampires classiques. Si elle veut une chance de mener une vie à peu près « normale », Betsy va devoir accepter de frayer avec un vampire bien trop beau et manipulateur… Attention Betsy ! A trop jouer avec le feu, comme tout vampire, on risque de brûler !

Alors, que dire… A la lecture du résumé, j’aimais assez le ton manifestement léger et plein d’humour de ce livre. Ça, Betsy n’est pas une héroïne comme les autres ! Égoïste et matérialiste à outrance, elle le reconnait, et surtout, elle l’assume ! On notera surtout sa passion sans commune mesure pour les escarpins, et griffés s’il vous plait, quitte à choisir. Le personnage est amusant, mais à force, il m’a plus agacée qu’autre chose. Écervelée, Betsy agit bien avant de réfléchir, n’hésitant pas à utiliser ses amis pour son confort et son plaisir. Heureusement pour elle, ses capacités supérieures aux vampires ordinaires lui éviteront de mourir un certain nombre de fois au fil du roman.

Au niveau de l’histoire, rien de folichon, des vampires méchants, des vampires dont on ne sait pas trop s’ils sont méchants ou gentils, probablement plus opportunistes qu’autre chose, et une bébé vampire pas spécialement intéressée par la place de Reine des vampires… Ajoutez à cela des humains manipulés, de la luxure, des chaussures à foison, du chantage, et vous obtiendrez… l’intrigue du roman. Non, je ne suis pas très emballée, vraiment.
Ce livre est sympa à lire pour se vider la tête, mais pour moi c’est bien tout. Après, qui sait, peut-être que l’histoire se développe davantage à partir du second tome ?

En tout cas, je n’irai pas plus loin dans ce cycle. Je lui laisse un 2/5, parce qu’il m’a tout de même faite rire un peu, mais ça s’arrête là. Je vous souhaite d’être plus convaincus que moi !

Un petit mot sur la couverture que j’aime beaucoup, entre le fonds violet fuchsia et le personnage très féminin en tutu noir. J’aime beaucoup les traits féminins de l’illustratrice qui me laissaient un air de déjà vu, et pour cause : les illustrations de la VF de cette série sont de Diglee ! J’aime beaucoup ses dessins, j’aimerais d’ailleurs acquérir un jour ses albums BD. Ils sont dans ma wishlist, si jamais! Héhé !

Sur ce ! Bonne journée !

A bientôt par ici,

.Chloé

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s